Spectacle et lectures de Maurice Antoni

LA PÂTE DE JUJUBE

SPECTACLE POUR « PLEURIRE »

avec Raymond QUENEAU

Le spectacle est constitué principalement de textes puisés dans la poésie de Raymond Queneau et d’extraits de ses romans.

Il forme la matière d’un patchwork qui tente d’approcher la multiplicité d’une œuvre singulière ; savoureuse et réjouissante, populaire et cependant savante.

La recherche de nouvelles règles (participation poétique du lecteur ou du public), les contraintes imposées, (l’Oulipo dont il est le fondateur avec François Le Lionnais) appellent une transposition scénique où le minimum d’accessoires doit servir le maximum d’expressivité (filet à provisions de Valentin Brû, jouet d’enfant et harpe coupe-œufs-durs de la Sirène). Comme son ami Dubuffet parlait d’Art Brut, nous dirons Théâtre Brut, « car la forme en soi n’est rien », ce n’est que le moyen privilégié pour atteindre aux mystères du monde ».M.A

Ce spectacle amadouerait les plus effarouchés de ceux pour qui la poésie est restée ou devenue un vague souvenir d’enfance.

Emmenez-y vos enfants.  Marie Ordinis

« Parfois il nous est donné de recevoir la scène, comme un immense cadeau, la poésie. Une poésie ici très sûre d’elle-même ose se passer des prestiges du rire, c’est « pleurire » qu’il faut. Maurice Antoni raconte et chante Raymond Queneau et c’est paraît-il, du « théâtre brut et musical ». Un « brut »  d’un grand raffinement et musical, oui, d’une musique neuve, inconnue, si fraîche, c’est celle d’Antoni. Cella s’appelle, Queneau le dit, La Pâte de Jujube ».

Anne Ubersfeld – L’Avant-Scène –

« Avec « la Pâte à Jujube », Maurice Antoni fait monter le levain de queneau, le savant et le populaire, et c’est tout Queneau, en gouaille, en tendresse cachée et en labyrinthe »

Spectacle merveilleux, savoureux et follement ludique

André Degaine « Le Masque et la Plume » France inter –

LECTURES

Lectures :

Théâtre Molière – Maison de la Poésie –  Bibliothèque Nationale de France        Centre G.Pompidou-BPI – Paris-Bibliothèque

France Culture (Poésie sur parole)

Maurice ANTONI est comédien et metteur en scène.

Il a joué au Théâtre sous la direction de Jacques Kraemer, André Steiger, Jean Jourdeuilh, Georgio Strehler, LLuis Pascual, Georges Lavelli, Jérôme Savary, Alfredo Arias,Jean – paul Zennacker.

Au cinéma il a travaillé avec Claude Goretta, Patrice Leconte, Cédric Kahn,  Xavier Giannoli, Patrick Braoudet, Stéphane Kurc, Philippe Triboit. François Ozon.

Dernières réalisations personnelles :

« Bonsoirs Mesdames, Bonsoir Messieurs » un spectacle musical consacré à Robert Desnos.

« Le dernier jour d’un condamné » de Victor Hugo, présenté au Théâtre des Cinq Diamants (Paris 13e) puis en tournée  2002-2004

« L’escargot entêté » de Rachid Boudjedra.

« Afrique Noire et Fantômes Blancs »Un parlé-chanté en Noir et  Blanc.(Esclavage,Colonialisme et Zoos humains)

« Paroles d’étoiles,Paroles de Justes » ou « En surnombre dans l’économie nationale. »(Témoignages d’enfants juifs cachés pendant la guerre.) 2008-2009.(En tournée)

« La Pâte de Jujube »au Théâtre Les Déchargeurs  en 2005 puis au Théâtre des  5 Diamants à Paris   (sera donné au « Grand Parquet »20 bis rue du Département  Paris 75018 le 6 Avril 2008 à 19H. dans une nouvelle version.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :